Gite rural & halte d’étape à Aups Var

Français English Deutsch Italiano Nederlands Español Português 简体中文

Provence rurale: bâti et petit patrimoine

Le Bâti en Provence rurale: la Bastide de l’Estré

La bastide est une ferme provençale très ancienne, bastido de l’estrech, dont la construction ne peut pas réellement être datée.
Ce site, vallon fertile préservé qui fut parcouru par une rivière, surmonté de dorsales rocheuses permettant la vision au loin, et du fait même le contrôle du territoire, est sans doute occupé depuis plusieurs millénaires.
Un mur cyclopéen sur l’arrière de la maison et des traces de tour de guêt en témoignent.

La bastide actuelle est l’aboutissement de multiples étapes de construction, d’agrandissements, d’ajouts, tant en largeur qu’en hauteur et en profondeur au gré des besoins.

Au fil des travaux, nous observons les traces d’anciennes toitures : différents niveaux de poutres, de crépis de façades, d’ouvertures, portes et fenêtres comblées pour permettre une nouvelle extension des bâtiments… (5)

Cette maison est une ferme qui comprenait de grands espaces destinés aux animaux et au stockage des produits agricoles.
La partie d’habitation occupait une surface réduite : cuisine, cave, deux chambres, l’une pour le maître des lieux, l’autre pour la maîtresse et ses filles.
Les jeunes gens, le personnel journalier ou attaché à la ferme dormait dans les fenières et les paillères. (4)

Le petit patrimoine de la Provence rurale

Les traces de la vie rurale traditionnelle sont nombreuses: pressoir à huile (1760), four à pain, cheminées, bergeries et étable, cave voutée, cadran solaire (1829) référencé à l’inventaire de la Commission des Cadrans Solaires, calade (2), restanques (3) et puits (pour l’un d’eux 1876).

On décompte neuf puits, dont deux mis à jour récemment.
Peut-être ne sont-ils pas encore tous découverts, enfouis dans les ronces et les épineux…
Certains sont bouchés, d’autres secs, et d’autres en eau. Ces puits (1) sont pour certains associés à des constructions intéressantes: mine, bassin, canaux romains…

Une visite de ce petit patrimoine peu spectaculaire mais si bien conçu pour la vie des hommes dans un pays sans eau nécessite 2 à 3 heures.
Nous serons heureux de vous le faire découvrir si vous êtes intéressés.


1 – Voir l’histoire du puits de la cour de la Bastide de l’Estré et le détail de sa restauration.

2 – Calades: sol pavé de pierres posées verticalement couvrant les rues en pente, les ruelles, les cour et les étables. “Calades” Les sols de pierre en Provence René Sette et Fabienne Pavia Editions le Bec en

3 – Restanques: murs de pierres sèches construites dans la colline pour permettre les cultures sur les bancaù (terrasses). Derrière la bastide, on trouve 15 niveaux de restanques.

4 – “Maisons rurales et vie paysanne en Provence” Jean-Luc MASSOT Editions SERG

5 – En adéquation avec l’esprit de l’association pour un maintien et une rénovation respectueuse d’un bâtiment chargé d’histoire, nous adhérons à l’association “Maisons Paysannes de France“.