Gite rural & halte d’étape à Aups Var

Français English Deutsch Italiano Nederlands Español Português 简体中文

Parc du Verdon & Tourisme durable

Le Parc est un territoire qui prend sur les Alpes de Haute Provence et le Var, de part et d’autre de la rivière Verdon.

Principalement espaces naturels vastes, magnifiques et peu accessibles, il est cependant habité par quelques 30 000 personnes pour qui vivre au pays est à la fois une nécessité, un défi constant et un indiscutable bonheur.
Le Verdon c’est aussi un million et demi de visiteurs par an que nous avons à coeur d’accueillir et d’orienter de manière à ce que leur séjour soit plus que de belles cartes postales, ou farniente au soleil des plages du lac, et pour que les différents biotopes et l’équilibre du site soient préservés.

Nous sommes partie prenante de cet effort collectif pour un tourisme éclairé, respectueux et écologique.

Nous informons et conseillons:

Itinéraires insolites, sentiers moins parcourus, collègues du pays qui offrent prestations et services atypiques et authentiques, ressources culturelles discrètes… Nous attirons l’attention sur le petit patrimoine méconnu, les vestiges, les traditions rurales, les coutumes et la vie provençale d’aujourd’hui, la langue. Nous signalons les oiseaux, les cris d’animaux, les traces….

Nous partageons:

Nous pouvons aller cueillir ensemble les herbes sauvages ou découvrir les puits du vallon, la safranière, les champs d’olivier, les ânes et leur mode de vie si différent de celui des chevaux.
Nous créons ensemble des moments de musique et de fête à l’occasion d’un apéro, d’un spectacle ou d’une rencontre particulière.

Nous aimons notre terre:

Nous cultivons et entretenons nos petits hectares de terre et de forêt au plus près des processus naturels, cherchant à préserver les espèces végétales (sans pesticide, sans chimie) comme les espèces animales (haies, souches, garennes, lierre, cf journées d’information Natura 2000).
Nous utilisons nos ânes pour débroussailler et maintenir propres des zones pare-feux, nous prélevons le bois pour les foyers de l’hiver en garantissant le renouvellement de la forêt (adhésion au syndicat des propriétaires forestiers du Var)
Nous broyons plutôt que brulons et conservons tous les déchets organiques pour un retour à la terre (compostage des toilettes sèches, ânes)

Pour aller plus loin dans le Tourisme durable!

La question de l’eau:

Pas d’eau de la ville, pas de source, mais 9 puits dont la plupart tarissent en été, et un forage à 113m.
Il faut penser la récupération des eaux de pluie à partir de l’importante surface du toit. Bassins, cuves, canalisations, ce projet est à l’étude. Un nettoyage systématique et régulier des puits pourra permettre également de déboucher les veines et de maintenir l’eau.

Un hébergement pour les groupes:

Dans notre village au sud du Parc, à l’écart des grands sentiers du Verdon, il n’y a pas d’accueil de groupe ou de gîte d’étape pensé pour les randonneurs. Nous recevons pourtant des cavaliers, des cyclistes et des marcheurs. Une structure rustique, collective, confortable et à cout modéré aurait tout à fait sa place dans notre secteur, qui privilégie plutôt les séjours familiaux de longue durée.
Nous projetons dans les trois ans de créer un gîte d’étape accessible aux handicapés dans une partie encore inoccupée du bâtiment.